12 février 2007

Le traumatisme du parapluie

Dans ma région, il fait toujours beau. Sauf que des fois il pleut, un peu, et parfois même beaucoup (on dit ici il pleut comme vache qui pisse) Bref. Il pleut donc de temps en temps, d'où mon coup de colère du jour. Ici, il ne pleut pas assez pour se balader avec un grand parapluie sous le bras, au cas où. Mais tout de même, il vaut mieux avoir sous la main, un parapluie, au cas où. Moi, je fais comme la plupart d'entre vous, je suppose, je trimballe un petit parapluie dans mon sac, que je sors à l'occasion d'une averse, ou d'un... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

10 février 2007

Donner-recevoir / Recevoir-donner

  En faisant le tour de mes blogs préférés, je suis tombée sur une entrée très intéressante chez Coumarine. J'ai laissé un com mais j'ai eu envie d'approfondir ici. Donc sur le même principe que de savoir qui de la poule ou de l’oeuf est venu en premier, voici mes réflexions sur les questions hautement philosophiques suivantes: Est-ce qu’on donne parce que on a reçu ou bien est-ce qu’on donne pour recevoir. . 1) Peut-on donner sans avoir reçu? Que l’on parle d’amour ou de don de soi pour des raisons humanitaires ou simplement... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 00:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
07 février 2007

Ces mains là !

Ce sont les mêmes mains qui ont caressés cette femme, bercé cet enfant. Ce sont ces mains  qui ont bâti cette maison, retourné cette terre vierge pour la rendre fertile. Mes mains, celles qui ont un jour lâché celles de ma mère pour faire mes premiers pas. Les mêmes qui ont à leur tour lâché celles de mon enfant, parti découvrir la vie. Ce sont ces mains là qui en ont serré des centaines d'autres. Fermement, par conviction. Doucement, par amitié. Tendrement, par amour. Agressivement par colère. Ces mains ouvertes pour... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 21:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
06 février 2007

un doigt de pudeur

Voici le thème d'obsolettres de la semaine: Une personne se retrouve aux trois-quart nue, avec la possibilité de ne couvrir qu'une seule partie de son corps. Décrivez la scène et expliquez le choix de la partie couverte. Et voici ma contribution:     Un doigt de pudeur Tête de linotte à ce point, vous y croyez? Ah! J’avais l’air maligne, là, devant ma porte, toute nue! Je sortais de la douche. Zut! Plus de serviette. Je les avais toutes mises à sécher sur la terrasse. A cette heure de la journée, personne ne... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 21:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
04 février 2007

Une image = une odeur = une émotion

Un arbre. Un grand sapin dans un parc, un grand sapin qui penche légèrement. Je suis adossée au tronc. Je sens l'écorce qui rape mon dos à travers le chemisier. Un baiser, mon premier baiser. J'ai 14 ans. Je sens sa langue dans ma bouche. Ce premier baiser a le goût d'un bonbon à la fraise. Je ferme les yeux et je me souviens, de la douceur de ses lèvres, du goût sucré de sa langue, de mon émoi devant tant de douceur. Je ferme les yeux, c'était hier. Un tronc d'arbre, un coeur gravé au canif par mon jeune chevalier, et nos... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:32 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
01 février 2007

Tête de linotte

21h: je rentre du boulot, la tête sur les épaules mais les penséees ailleurs. Fiston: - C'est qui? du haut des escaliers. - C'est moi. T'es pas encore en pyjama? Fiston: - Non, mais je vais à la douche là, j'attendais que t'arrives. Au fait, j'ai pas eu le temps de promener le chien ce soir. - Pas grave, j'y vais. Où est la laisse? Fiston: - là. Tu me fermes à clef s'il te plait. - Ok, à tout a l'heure. Je sors, et ferme à clef puis fait 3 pas vers le portail. -Fiston: - Mamannnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn Je fais semblant de... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:50 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

30 janvier 2007

Lucas

  Voici ma dernière contribution à Obsolettres dont le thème était:  La paresse: Il n’est pas paresseux. Non, malgré ce que pourrait en dire certains promeneurs, certains collègues, et même des gens de sa famille qui pensent qu’il a choisit ce métier pour “se la couler douce” C’est un contemplatif. Est-ce que rester immobile, de longues minutes, devant un parterre de fleurs peut être attribuer à un penchant très net à la paresse? Est-ce qu’admirer le lever de soleil sur le parc, juste avant l’ouverture, peut être... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 janvier 2007

Pipicaca !

  Dimanche matin, 8h. Je suis confortablement installée dans mon lit et... Je dors. Fiston: - Maman, maman, il est toujours pas débouché! - Mhmmmmmmmmmmmmm! Hein? Koi? Kesse? Ton nez? Fiston: -Non! le WC! - Ah! Ben je verrais plus tard. Fiston: - Mais comment je fais moi? -Pour faire quoi? Fiston: - Ben pipi! - Dans le jardin. Fiston: - et le reste? - Tu as vu le joli seau bleu dans les WC ? avec une poche poubelle dedans? Ben c’est les nouveaux WC. Fiston: - ah! Bon, d’accord, et je fais quoi après? - Tu fermes la... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 19:48 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
26 janvier 2007

Bonjour docteur

Il vient de m’ausculter. Moi je sais qu’il l’a fait. Mais lui? A sa façon ultra rapide de refaire pour la 20ème fois de la journée les mêmes gestes, je me demande si il a réalisé chacun de ses gestes consciemment ou mécaniquement. Je me demande même si il s’est rendu compte que j’avais des seins! Pas que j’ai des seins (enfin, je veux dire, bien sûr que si, que  j’en ai, mais pas  plus que la moyenne... Des femmes s’entend!) Mais que j’ai des seins, et donc que je suis une femme. Pas un homme, un enfant ou un bébé... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:33 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2007

Neige et émotion

Je regarde la neige tomber, il fait froid. Enserrée dans 2 pulls, une couverture ( mais non il fait pas 10 ° chez moi, je suis juste malade)  On se croirait dans une chanson de Bénabar! Je me concentre sur les flocons qui tombent (mais non, je ne rêve pas, c'est pas la fièvre, il neige bien en région Toulousaine!) Arrêtez de me déconcentrer tout le temps Pfffffffffffffff! Je disais donc que je regardais ces milliers de petits bouts de coton recouvrir la rue, et j'essayais (je dis bien j'essayais!) de ne penser à rien. ( Non,... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 23:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :