26 mai 2007

Bonhomme

Bonhomme est parti, comme il était arrivé dans sa vie, sans faire de bruit. Bonhomme était un chat. Entres ces deux là, une belle histoire qui a durée dix ans. Deux solitudes, deux écorchés qui s'étaient croisés un matin gris, sur le rebord d'une fenêtre. Le chat de gouttière, noir comme l'ébène, lorgnait à travers le carreau, l'appartement où Babs la chatte ronronnait d'aise, bichonnée par le maître des lieux. Le chat s'est enfui au premier regard de l'humain. Mais peut être avait-il déjà compris ce qu'il y avait derrière ces... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

25 mai 2007

Où je pointe ma souris.....

J'arrive pas à écrire. Tout à coup, je trouve mon blog insignifiant, superficiel, sans intérêt. Tout à coup, je me dis: qu'est -ce que je veux? Qu'est ce que je cherche? Est ce si important d'écrire sur soi? D'étaler sa vie, ses angoisses, ses colères? J'ai passé plusieurs jours sans même aller lire ailleurs. Ca ne me ressemble pas. Pas envie non plus de mettre de com, comme si mon com était celui de trop, celui qui n'apporte rien. Comme si ma lecture n'avait pas d'importance. J'avais plusieurs idées en tête, j'ai même tenté une... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 23:41 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
20 mai 2007

Si je n'écrivais pas

Et si je n'écrivais pas, je ferais quoi? Si ma plume restait sèche comme un morceau de bois,qu'est ce qui se passerait en moi? La tête penchée au dessus de cette feuille blanche, ce sont tous les mots de mes maux que j'arrache, pour raconter toutes ses pensées que je cache. Vouloir trouver des réponses à mes questions, désirer démêler l'écheveau de mes réflexions, et enfin trouver la clef pour sortir de ma prison. Apprivoiser les mots pour apaiser mes maux.
Posté par cassymary à 00:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
18 mai 2007

Sarko fait dans le people

Bon! Je voulais écrire un truc sur Sarko. Finalement je n'en ferai rien, parce que Valclair a écrit lui même un billet fort interessant et avec lequel je suis entièrement d'accord. Alors plutôt de de tenter une pâle copie de son entrée, je vous invite à aller la lire directement chez lui. http://valclair.canalblog.com/archives/2007/05/16/index.html J'ajouterai juste qu'un président qui fait de plus en plus dans le people, ça me dérange . Pas vous?
Posté par cassymary à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 mai 2007

Ricochet 1969

J'ai 9 ans. Quel souvenir faire émerger de cette année là? Aucun en particulier. Petite fille très introvertie en présence des adultes, je me réfugie dans le sommeil et dans les rêves. La nuit je suis une autre. Je me construis un autre décor, un autre entourage familial, une autre vie. Je commence aussi à penser à la mort, à essayer de la visualiser, je dirais presque "à me l'approprier". Ce n'est pas la mort elle même qui m'attire, ni  le fait que ma vie puisse s'arrêter brutalement. Non! J'essaie de la ressentir, je me... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:26 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
12 mai 2007

mes confrontations

  Jusqu'à présent, je n'ai rien trouvé de mieux pour soigner ma phobie sociale que d'adapter mon comportement à la situation anxiolytique. Concrètement, pour apprendre à faire du vélo, il faut s'entraîner, tomber, se relever, recommencer. Pour apprendre à nager, il faut s'immerger, apprivoiser l'eau, s'accrocher au bord, synchroniser ses mouvements, puis se lancer, s'accrocher encore, et recommencer toujours. Ma seule différence, c'est que je dois répéter à l'infini ses exercices. Lorsque je maîtrise une situation... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 19:42 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

10 mai 2007

Silence, on frappe

  J'ai retrouvé le vieux bonhomme dans le grenier. Je l'avais oublié.  Je cherchais des vêtements usagés à donner et puis  c'est le vieux John que j'ai trouvé. Cela faisait combien de temps qu'il était là? 15 ans? Peut être 20. Je me souviens du jour où je l'ai enfermé là. C'était le jour de mon anniversaire. Quelle année? Je ne sais plus. Il m'avait accompagné le temps pour moi de grandir, de comprendre, d'affronter. Ma sœur l'avait trouvé dans une brocante. Il  avait un œil manquant et une oreille arrachée.... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 10:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
08 mai 2007

Ricochet 1968

  Pour ce ricochet, j'ai décidé de présenter un texte que j'ai écrit il y a quelques années et qui se rapporte à un souvenir d'enfance. Avant d'écrire ce texte, je ne savais pas quel était mon rapport à l'écriture. Je ne savais pas que je pouvais écrire, ni que par l'écriture j'irai au plus profond de mes angoisses. Ce texte c'est en quelque sorte un dialogue avec une colocataire indésirée: ma phobie sociale. J'aurais pu ne retranscrire ici que le souvenir qui a été à la base de ce texte, j'avais 8 ans à l'époque, mais je ne... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
06 mai 2007

Merde, il est passé!

Sarko est passé. Bon, en même temps c'est pas une surprise. Quoique. J'ai espéré un moment, et puis non, le miracle n'a pas eu lieu. En tout cas, au terme de 2 heures passée devant la télé depuis l'annonce du gagnant, je remarque 2 choses: 1) Côté Ségolène : les éléphants du PS n'ont pas attendu très longtemps avant de la descendre en direct: Strauss kahn , puis Fabius se sont empressés de parler de grand défaite, de tirage de leçon, de repositionnement de la gauche à gauche, se portant presque volontaire pour être celui qui... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 21:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
05 mai 2007

Rencontre du 3ème type

La photo est de Jean-Sébastien MONZANI Ma voiture n’a pas démarré ce matin. Il était 4heures du mat’. Je revenais d’un reportage photo de nuit dans un village de montagne. La route sinueuse déroulait son long ruban devant mes phares allumés. Je me suis arrêté sur le bas côté, pris d’une envie pressente. L’humidité remontait du sol, enveloppant d’un voile de brume le paysage environnant. Je pris une photo de ce lieu presque inquiétant et revint vers la voiture, appareil en bandouillère. Le moteur resta muet. J’insistai. Rien n’y... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 19:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :