18 octobre 2010

Deux livres

                             Les mots de Pati 4e de couverture Quatre personnages Quatre parcours de vie Trois générations qui se succèdent Un recueil de souvenirs, pour raconter des racines ancrées dans le 20ème siècle. Du pays basque à la région parisienne, on emprunte les chemins de vie de Roland, de son amour Fernande, de leur fille Michèle et enfin de l’auteur de ce livre, qui puise sa force dans son récit et dans... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 octobre 2010

Listo

Combien d’histoires ont été racontées autour du lavoir?                                                            Les vieilles pierres parlent-elles?  La chèvre de Mr Seguin est là pour raconter son histoire, une de celles qui finissent bien!           ... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 septembre 2010

Dis maman, pourquoi?

- Dis maman, pourquoi la terre est ronde ? Pour rebondir d’une étoile à l’autre. - Dis maman, pourquoi le ciel est bleu ? Parce que c’est un océan dont les bateaux sont des nuages - Dis maman, pourquoi le soleil se lève toujours du même côté ? Parce qu’il se lève toujours de bonne humeur, et son pied droit est à l’est - Dis maman, pourquoi les arbres ont des racines ? Parque ce sont de grands rêveurs, ils ont les pieds sur terre et la tête dans les nuages - Dis maman pourquoi tu veux pas me... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 septembre 2010

Le miroir

Après mes impressions sur ma nuit marathon voici le texte écrit à 4 mains, que vous pouvez aussi trouver chez Pati et sur Kaléïdoplumes, dans les textes libres. C'est une belle journée d'été. Le soleil brille haut, et la clarté est telle, le ciel est si bleu, l'air est si dégagé que la vue se perd à des kilomètres, avec une netteté incomparable. Une de ces journées qui laisse l'esprit vacant, juste besoin de s’asseoir dans l'herbe et se laisser aller. Le pépiement des oiseaux accompagne ma rêverie, et rend le silence environnant... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 09:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
26 septembre 2010

Une nuit d’écriture

Samedi 22h30 : je retrouve Pati sur msn, avec, comme elle, l’envie d’écrire. Au départ l’idée d’écrire de concert sur un même sujet. Puis nous optons pour une sorte de ping-pong avec pour raquettes nos claviers et pour balle un texte que nous nous renvoyons à intervalle régulier. Et puis, pendant qu’elle écrit sa partie, les doigts me démangent. Ce sera finalement une partie de ping-pong de mots, entrecoupée d’un marathon personnel. Car à écrire, autant que ce soit, comme tout ce que j’entreprends, à fond et jusqu’au bout.... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 19:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
12 septembre 2010

Le jemanfoutisme ministériel

Il a dit ICI Luc Chatel, à propos de l’arrivée en septembre des professeurs stagiaires  sans formation pédagogique: "Nous avons mis en place un tutorat, c'est-à-dire que ces stagiaires sont accompagnés par des professeurs expérimentés. Il y a six mois, il n'était pas prévu de faire ce tutorat". Réponse d’une mère de stagiaire indignée (moi même) Un exemple au hasard, dans l’académie de Toulouse: - Certains stagiaires n’ont pas de tuteurs - Certains stagiaires n’auront un tuteur que jusqu’à Toussaint ... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 18:03 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

10 septembre 2010

Cette droite qui me fait peur

Depuis que j’ai l’âge de voter, je suis passée par beaucoup d’émotions, voire de colères. J’ai le cœur viscéralement à gauche, je ne m’en cache pas. La première fois que j’ai voté, j’ai connu le bonheur  de la victoire. Je me souviens cet élan d’espoir qui a submergé toute  une génération qui était née avec la droite au pouvoir et qui n’avait jamais connu rien d’autre. Bien sûr il y a eu des déceptions, beaucoup de déceptions, mais aussi l’impression d’appartenir à un même élan constructif, une solidarité ... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 00:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
03 septembre 2010

C’est pas moi, c’est lui!

Eric a dit avant-hier qu’il l’avait pas fait Hier, il a dit que si on lui avait demandé il l’aurait fait Aujourd’hui il dit qu’il l’a fait, mais qu’il s’en souvient pas Demain, avec tout le battage qu’il y a , il va dire qu’il s’en souvient mais quel importance? C’est vrai, on s’en fou de la légion d’honneur. Demain on s’en souviendra plus! Par contre, observer nos ministres mentir à tout va, on s’en souviendra! Liliane elle, pauvre petit pantin qui fait ce qu’on lui dit et dit pas ce qu’on lui fait en est toute... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 11:46 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
01 septembre 2010

Inventaire estival

Retenir l’été Pour le bonheur que m’a procuré le rassemblement de ma tribu, certains dimanches de juillet et d’aout. Porter un regard de fierté sur mes 3 morceaux de cœur que j’aime au plus profond de ma chair. Les voir doucement mettre une patte hors du nid, ou carrément s’envoler vers une vie professionnelle ou émotionnelle riche de toutes leurs envies. Pour le plaisir de bricoler avec mon homme impatient, râleur, et finalement rallié à mon enthousiasme d’ouvrière du dimanche. Voir la maison se colorer de chaud, de doux, de... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 août 2010

J’accuse

J’accuse Nicolas de tuer ma France. Ma France c’est celle de mon enfance, celle des petites gens, celle des couleurs et des odeurs qui se mêlaient dans l’escalier de la maison familiale. Ma France c’est celle de mohamed, hamed, andelagid et rachid qui sentaient bon les épices et qui descendaient en courant les escaliers avec la grande fille que j’étais. Ma France c’est celle de leurs parents, qui faisaient le sale boulot, celui qu’à l’époque personne ne voulait parce que trop dur ou trop sale. Il s’épuisait sur les routes... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :