30 janvier 2006

Désespoir ou manque de motivation?

Cette semaine, le thème d'obsolettres était: écrire un texte commençant par "Il  n'est pas revenu", à la suite de mon texte, écrit ici: http://obsolettres.free.fr/viewtopic.php?t=1402  nous avons échangé sur le thème de la dificulté de nos jours à garder l'espoir en l'avenir, et j'ai lu la reflexion suivante : Ben dans les familles ou on peut pas envoyer les enfants faire de vrais études, ou on peut pas donner des vrais chances de " choisir ", c'est normal que le désespoir s'installe. Avant travailler dur permettait aux gens... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 janvier 2006

De la neige !

Hier: 10cm de neige, on n'avait pas vu ça depuis des années par ici, on se serait presque cru chez nos cousins quebecois ( Si si, je vous jure) . Ne croyez pas chers cousins que nous ne connaissons pas la neige, mais pour nous  elle est synonyme de montagne, de ski,  de plaisir.  Alors voilà, nous quand il neige en dehors des montagnes, on est heureux... une matinée, et puis, ben on panique: mais comment est ce qu'on met ces p... de chaînes... Ah bon? tu crois que j'ai pas besoin des chaînes? Remarque, peut être... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 janvier 2006

Frileux les oignons?

Quand l'hiver va être froid, ben les oignons, ils le sentent, ils ont comme qui dirait une intuition; Du coup ils se protègent à l'avance en se mettant plusieurs couches de peau sur le dos. Quand on pèle un oignon qui a eu peur d'avoir froid, on n'en finit pas d'enlever des couches, et la dernière est toujours la plus difficile parce qu'elle est "collée". Sont pas fous les oignons, si ils restent plantés, ils savent qu'ils passeront l'hiver au chaud comme ça, et si on les sort de terre, ben ils nous font un joli pied de nez en nous... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
27 janvier 2006

Vous avez dit vulgaire?

Petite histoire de doigt d'honneur. Je ne vous apprends rien quand je vous dit que le majeur levé vers le haut signifie: " va te faire enc....." (hum ) Mais savez-vous quel est l'origine de ce geste? non? allez, cherchez un peu.... Toujours pas? langue au chat? ok!ok! voilà la réponse... Historique bien entendu ! Pendant la guerre de cents ans, les anglais craignaient par dessus tout les archers, qui étaient redoutables, ceux-ci faisaient des ravages dans les rangs de l'ennemi, visant juste et bandant  leur arc avec le... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
26 janvier 2006

Gaffe aux espions !

En regardant mes statistiques, je peux voir  par quelle entrée  les visiteurs arrivent chez moi. Beaucoup viennent par leur propre site, il me suffit de cliquer sur le lien pour aller directement sur ce site. Ainsi j'ai vu l'autre jour marqué: http://www.google.fr/search....... J'ai cliqué dessus et je me suis retrouvé sur la page de recherche concernant la C...R....Tout ça parce que dans mon billet "Incompatibilité" je nommais explicitement la C... R....(héhé , on m'a eu une fois, mais pas deux !) Google est donc un méga... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 janvier 2006

A bicyclette

          Journée ensoleillée : grande ballade à vélo avec mon tit bonhomme. Jolie après-midi qui m'a donné envie de m'approprier la chanson de Montant, vu que j'ai eu le refrain dans ma tête toute la journée. Alors voilà: j'ose me frotter à ce texte... et voilà ce que ça donne, qu'est-ce que vous en dites? Yves Montand Quand on partait de bon matin, Quand on partait sur les chemins A bicyclette Nous étions quelques bons copains, Y avait Fernand y avait Firmin Y avait Francis et Sébastien... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

19 janvier 2006

Incompatibilité

Je ne peux pas travailler avec cet homme là: tout en lui m'insupporte: son arrogance, son machisme, son côté envahissant, sa façon de parler fort au téléphone, sans discrétion ni pudeur, son regard méprisant quand on lui tient tête. Je ne vais pas y arriver, j'ai accepté ce poste de directeur local de l'urgence et du secourisme adjoint( un peu pompeux comme nom pour beaucoup d'emmerdes) en sachant que je devrais travailler avec lui puisque c'est de lui que je suis l'adjointe. J'ai pensé que nous pourrions " arrondir les... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 janvier 2006

Journée à la maison

Reflexion de mon fils à midi quand il est rentré de l'école: "Ca sentait super bon chez la mamy de B.....elle a dit qu'elle m'inviterai un jour, on doit bien mangé chez elle". Et puis il a ajouté l'air étonné : "mais.... tu as été faire les courses ce matin, et.... tu vas pas travailler aujourd'hui?" avec un grand sourire. Non je ne vais pas travailler aujourd'hui, et je vais même cuisiner ! Et quand il est redescendu manger: "mhmmmmmm! ça sent aussi bon que chez la mamy de B.....  On va se régaler.....J'aime bien... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 janvier 2006

Cet impression de déjà vu !

Quelle drôle de sensation parfois : il ne vous ai jamais arrivé de vous retrouver dans un lieu que vous ne connaissez pas et d'avoir l'impression de le reconnaitre? Comme si vous y étiez déjà venu à cet endroit là. Tout  vous semble familier. Le lieu, la situation, ou la personne.et vous avez beau vous creuser la cervelle, vous n'arrivez pas à vous rememmorer si oui ou non, vous avez déjà vécu cette situation. C'est frustrant et rageant. Il y a peu de temps, alors que je rentrais du travail à vélo, je suis passée dans... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 janvier 2006

Une plainte de trop

Mais qu'est-ce qui m'a pris? Des années que je me tais, que j'écoute, que je pense tout bas ce que je n'ai jamais été capable de dire tout haut. Alors pourquoi aujourd'hui je n'ai pas pu continuer ainsi? Papa m'a appelée, pour gémir, comme d'habitude, pour se plaindre, pour ressasser. Il sait que je vais écouter, silencieuse, tout ce qu'il me dit pour la énième fois, que je vais le rassurer. Je suis la brave fille qui prend soin de son père depuis la mort de sa mère.  Je dois être là pour que papa-enfant puisse venir... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :