18 janvier 2017

Mort d'un collège annoncé

Je vais vous raconter une histoire, une histoire réelle et bien triste, une histoire qui me met en colère. Une histoire qui montre comment les puissants se jouent des plus faibles. Comment des politiques décident à leur place, comment on piétine l’avis de ceux qui n’ont aucun pouvoir, comment on les fait taire. Comment enfin, on achève de tuer un quartier, sous prétexte d’enrayer une soi-disant radicalisation. Comment on oblige l’intégration et la mixité sociale par la force, par le mépris et par la méconnaissance du terrain. Enfin,... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 14:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

01 février 2015

Patience

Je regarde la neige tomber dans le jardin. C'est rare qu'elle tombe  à 200m d'alt. Ici c'est plutôt de la pluie. Et la pluie en hiver, au pied des Pyrénées, ça veut dire neige en montagne . Depuis 2 jours, les éléments se déchainent, vent, froid et pluie glaciale. La limite pluie /neige était descendue à 500 m d'alt hier, à partir de ce soir, elle est passée à 300m. Il suffit de sortir de Pau et de prendre la vallée d'Ossau pour trouver la neige qui adhère au sol à 20km d'ici à peine. Mon petit coin des Pyrénées préféré, du... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 17:35 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
08 janvier 2015

Des trous dans mes sourires

[...]Ce n’était pas des gens méchants, ils voulaient juste qu’on vive heureux. Ce n’est que ça. Ce n’est que ça qui a été assassiné, ce n’est pas supportable [...] Philippe Val    Lorsque je t'ai connu Philippe, j'avais 18 ans et tu me faisais rire en chantant, c'était du temps de Font et Val, c'était du temps ou on se croyait tous invincibles.J'ai encore tes chansons dans la tête parce qu'au fond, en dedans, on a toujours 18 ans.  Hier tu m'as fait pleurer en parlant, j'avais encore quelques larmes après le drame.... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 15:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
12 octobre 2013

Les p’tits bateaux de Lampedusa

Au milieu de la Méditerranée, sur un bout de caillou de 20km2, à mi-chemin entre la Sicile et le continent Africain, il existe une île au doux nom de Lampedusa qui est en train de devenir le plus grand cimetière de réfugiés de la planète. Il y a là-bas une petite bonne femme du nom de Giusi Nicolini qui crie sa colère en comptant les cadavres échoués sur la plage. . Et du continent, nos dirigeants ont bien du mal à l’entendre. Et d’ailleurs, le veulent-ils vraiment? La politique migratoire de l’Union Européenne est bien dérisoire... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 18:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
19 juin 2013

Qui fait quoi!

Mon chat se décline en basilic Si je l’arrose, va-t-il pousser? Mon chien lui, se prend pour le chat Et passe par les fenêtres Fifi la chatte et Balto le chien forment décidément une sacrée paire
Posté par cassymary à 10:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
09 avril 2013

Pas une larme pour la dame de fer

Je ne verserai pas une larme, Il n’y aura pas l’ombre d’une seule seconde de tristesse dans mon regard ! “Guérir les Britanniques du socialisme était comme essayer de soigner une leucémie avec des sangsues” “Quand l’objectif d’un gouvernement est de parvenir à l’égalité, ce gouvernement constitue une menace à la liberté” “Je suis pour le consensus, surtout à mes conditions” Margaret Thatcher Quelques phrases que vous avez prononcées, et qui résument bien les convictions qui étaient les vôtres. Vous qui avez qualifié Nelson... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 avril 2013

Politique poubelle

Je suis profondément et viscéralement de gauche.  Cela remonte à quand déjà? Sans doute à ma prise de conscience des inégalités entre les individus, donc très tôt, à l’école primaire sans doute. Ne rien avoir, ou plutôt, ne pas avoir de richesses ne m’a jamais posé de problème dans ma petite enfance. D’ailleurs “être pauvre” ne signifie rien quand t’es un môme et que ta richesse c’est trois cailloux sur une terre aride, deux morceaux de bois pour faire un toit et un maïs en guise de poupée de chiffon. Quand ta tête est remplie... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 11:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
05 décembre 2012

Juste beau

“La beauté se raconte encore moins que le bonheur” (Simone de Beauvoir)
Posté par cassymary à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2012

Le camp de Gurs

  Lorsque j’ai terminé l’écriture de “haïze Hegoa” je me suis fait la promesse d’aller voir le camp de Gurs, ou plutôt ce qu’il en reste. Ce camp d’internement est un lieu  essentiel du roman. Il se trouve à une cinquantaine de kilomètres de chez moi.  Jusqu’à présent je n’avais pas eu l’occasion d’y aller. C’est chose faite . Ce camp, construit en moins de 2 mois, était à l’origine un lieu d’accueil des réfugiés espagnols . A partir de  1940 , il devient un camp d’internement pour des milliers de juifs... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 12:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
14 février 2011

Changement de décor

La neige a disparu pour faire place à des couleurs plus vives pour attirer le soleil sur mes mots. Mise à jour de ma liste de liens, certains ont disparu, puisque leurs auteurs ont quitté la blogosphère, ou bien ils ne postent plus, à mon grand regret. Apparition de nouveaux blogs sur ma liste, dont trois que je vous présente ici: La girafe et le dinosaure: nouveau sur la toile. Voici le petit monde de deux enseignantes, leurs coups de gueules, leurs récits hilarants parfois. Dix ans d’ancienneté dans le monde de... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 17:19 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :