20 janvier 2011

La mauvaise foi de ces messieurs

En voiture : Lorsqu’ils ont un carton c’est toujours la faute de l’autre Lorsque vous avez un carton, c’est toujours de votre faute Lorsqu’ils grillent un feu rouge c’est parce qu’il était à l’orange. Lorsque c’est vous, vous ne savez pas conduire Lorsqu’ils se perdent, c’est que c’est mal indiqué Lorsque c’est vous c’est que vous n’avez aucun sens de l’orientation Lorsqu’ils mettent moins de 2 heures pour faire tel trajet c’est qu’il n’y avait personne sur la route. Lorsque c’est vous, c’est que vous avez... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

12 novembre 2010

Projet

C’est une aventure, une belle, partie de l’idée qu’écrire c’est passionnant. Ecrire un livre, roman autobiographique, est enrichissant. Faire reculer ses propres limites pour voir ce qu’on est capable de coucher sur le papier sur une longue distance, c’est à la fois effrayant, douloureux, mais aussi captivant et salutaire (pour moi en tout cas). Quand c’est fait, c’est déjà trop tard, le virus est là, et il s’accroche. C’est ainsi que j’ai testé d’autres façons d’écrire,  sur blog, sur consigne, sur marathon, que sais-je... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 03:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 septembre 2010

Inventaire estival

Retenir l’été Pour le bonheur que m’a procuré le rassemblement de ma tribu, certains dimanches de juillet et d’aout. Porter un regard de fierté sur mes 3 morceaux de cœur que j’aime au plus profond de ma chair. Les voir doucement mettre une patte hors du nid, ou carrément s’envoler vers une vie professionnelle ou émotionnelle riche de toutes leurs envies. Pour le plaisir de bricoler avec mon homme impatient, râleur, et finalement rallié à mon enthousiasme d’ouvrière du dimanche. Voir la maison se colorer de chaud, de doux, de... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 mai 2007

Si je n'écrivais pas

Et si je n'écrivais pas, je ferais quoi? Si ma plume restait sèche comme un morceau de bois,qu'est ce qui se passerait en moi? La tête penchée au dessus de cette feuille blanche, ce sont tous les mots de mes maux que j'arrache, pour raconter toutes ses pensées que je cache. Vouloir trouver des réponses à mes questions, désirer démêler l'écheveau de mes réflexions, et enfin trouver la clef pour sortir de ma prison. Apprivoiser les mots pour apaiser mes maux.
Posté par cassymary à 00:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :
10 février 2007

Donner-recevoir / Recevoir-donner

  En faisant le tour de mes blogs préférés, je suis tombée sur une entrée très intéressante chez Coumarine. J'ai laissé un com mais j'ai eu envie d'approfondir ici. Donc sur le même principe que de savoir qui de la poule ou de l’oeuf est venu en premier, voici mes réflexions sur les questions hautement philosophiques suivantes: Est-ce qu’on donne parce que on a reçu ou bien est-ce qu’on donne pour recevoir. . 1) Peut-on donner sans avoir reçu? Que l’on parle d’amour ou de don de soi pour des raisons humanitaires ou simplement... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 00:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
16 janvier 2007

L'envie

  Ces derniers temps, peu de temps pour écrire. Encore moins pour lire. J’ai survolé quelques blogs, mis 2 ou 3 commentaires. Ce soir, je me suis posée un peu plus. J’aime bien cette idée de rentrer chez les gens par la petite porte, discrètement, de regarder le mobilier, s’imprégner de l’ambiance du jour, ne faire que passer ou bien se sentir assez bien pour y rester. Et puis surtout, j’aime bien cette idée d’être comme tout le monde. Sauf que ... Je ne suis pas comme tout le monde, et c’est en lisant les autres que ma... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 23:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

04 avril 2006

L'enfant qui demeure en nous !

A quoi sert de cheminer à chercher qui on est, ce qu'on est, ce qu'on veut si  la ligne que l'on suit est un cercle. Quoiqu'on fasse on reviendra toujours au point de départ. Finalement on passe sa vie à se chercher, à vouloir être celui qu'on n'est pas, pour finir par s'apercevoir qu'on ne peut être autre que l'enfant qu'on était.
Posté par cassymary à 23:12 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
10 mars 2006

Pourquoi j'ai peur !

        une vie d'enfant passée à nier sa propre existence, à vivre dans l’ombre des adultes, à se taire jusqu‘à ne plus être entendue, à se ratatiner jusqu’à presque disparaître, ! une enfance passée à voir ,entendre, sentir l’extérieur en espérant ne pas être vue, entendue, sentie par ceux qui le composent ! Une vie d’adulte passée à nier sa propre souffrance, à fuir ses peurs, à s’oublier soi même ! survivre pour ceux qu’on aime mais pas pour soi ! Et un beau jour, ne plus avoir le choix , être poussée... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 18:27 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
09 mars 2006

De quoi j'ai peur!!!!!!!

      D’aussi longtemps que mes souvenirs remontent, elle est là, tapie en moi, cette angoisse quasi-permanente, cette peur sournoise qui me ronge. PEUR!!!!: peur de tout, des autres, de moi, peur du regard de l’autre, d’abord celui du maître qui m’envoie au tableau pour réciter ma leçon. Je la sais par cœur, je monte sur l’estrade, je me tourne face aux autres élèves et je commence à réciter, les mains croisées dans le dos, je transpire, je la sens qui m’envahie, cette peur. Il faut que j’aille jusqu’au bout, il... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 22:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
06 mars 2006

Apprivoiser mon espace !

Ecrire c’est avant tout ressentir , des émotions qui se croisent, se décroisent , vous submergent par vagues, de joie, de plaisir ou de haine . Ecrire c’est tout à coup un besoin irrépressible , presque vital , dicté par l’inspiration , le besoin de traduire par des mots ce monologue intérieur qui vous torture ! Ecrire, c’est comme une fièvre qui vous prend d’un coup , un virus qui vous assaille , un poison qui se propage dans vos veines et cet instinct de survie qui vous pousse à trouver la clef, ouvrir la porte pour laisser... [Lire la suite]
Posté par cassymary à 21:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :