1Vendredi 29 mars, nous voilà partis pour un sommet qui va nous laisser des étoiles plein les yeux. Je ne sais si c'était la neige encore présente, le soleil, le ciel bleu ou simplement les sommets environnants, mais la vue de là-haut m'a totalement conquise, au point que j'ai eu bien du mal à redescendre. Là-haut, seuls au monde, nous avons presque touché les étoiles! 

 

2Direction la vallée de Nistos. C'est la première fois que nous faisons une rando de ce côté là. Cette vallée se trouve entre la vallée d'Aure et la vallée de Campan. Nous laissons la voiture 3 km avant d'arriver à la station de ski de fond de nistos. Altitude 1370m.

 

3Nous entrons dans le bois pour une montée au Sud.

 

4Bois très agréable. 

 

5Nous sortons du bois au dessus de cette cabane en ruine. Ici il n'y a plus de sentier. Nous grimpons au jugé vers le SE jusqu'à la crête.

 

6Et atteignons une seconde cabane en ruine. Le lieu se nomme "Cul de la serre".

 

7Une première pause s'impose, pour admirer la vue, splendide. Nous sommes à 1550m d'alt à peu près.

 

8Balto se rafraihit avant que nous reprenions  le chemin. Ici le sentier est large et bien marqué jusqu'à la cabane de la Prade

 

9Nous voilà à 1629m d'alt, à la cabane de la Prade. 

 

10Une cabane d'estive. Dans quelques semains, des troupeaux viendront passer l'été dans cet endroit.

 

11L'ancienne cabane, juste en dessous de la première.

 

12Vue au NE sur le Pic de Douly, 1630m, que nous ferons certainement une prochaine fois.

 

13Nous prenons plein Sud, sur un sentier qui longe les crêtes. C'est là-haut que nous allons. D'ici cela paraît proche mais il nous faudra 1 heure pour atteindre le sommet.

 

14Nous laissons derrière nous la cabane de la Prade. Et la pente va se faire de plus en plus raide. On y va tranquille et on fait une pause à chaque pallier.

 

15Premier pallier. Derrière nous, sous la flêche, à gauche, l'endroit où nous sommes sortis du bois. La montée vers la crête puis à droite, le Cul de la Serre où nous étions un peu plus tôt.

 

16 À droite, le pic de Douly

 

17Pour Balto aussi la montée est rude!

 

18Mais la vue compense tout!

 

19Youpieeee! Le sommet est en vue!

 

20Vue immense, magique, incroyable exceptionnelle et j'en passe. C'est parti pour un 360°. Plein Sud.

 

21Sud-Sud-Ouest

 

22Sud-Ouest avec en point de mire:

 

23Le pic du Midi de bigorre

 

24Nord-Ouest

 

25Nord

 

26Nord-Est

 

27Est

 

28En réalité, c'était encore plus beau que sur la photo. Il y avait le vent, les odeurs, le silence des hauteurs, et le soleil qui illuminait la neige! Ici les nuages se confondent avec les sommets.

 

29L'arbizon, 2831m. Quelques jous avant,  nous étions de l'autre côté, sur sa face Sud. Vendredi nous étions face à sa face Nord.

 

30La petite station de ski de fond de Nistos 

 

31Zoom sur la station

 

32Au Nord, sous la flêche, la cabane d'oû nous sommes partis ce matin-là

 

33Nous décidons de continuer un peu sur les crêtes

 

34Histoire d'en prendre encore plein les mirettes

 

35À quoi bon faire des milliers de kilomètres pour chercher un paradis qui existe chez nous en France; On parle toujours des Alpes, mais les Pyrénées ne sont-elles pas aussi belles?

 

36

37

38C'est l'heure Balto, il faut se résoudre à redescendre! En images:

 

39

40

41

42Retour à la voiture. Mais avant de filer à Nistos visiter l'église, je voudrais m'adresser au gros porc qui ce jour-là, montant ou revenant de la station de ski de Nistos, à changé son bébé à coté de notre voiture et a jeté la couche dans la nature:

Monsieur le porc, ou madame la truie, j'ai eu la gentillesse de récupérer la merde de votre bébé et la couche qui l'entourait et je l'ai jetée dans une poubelle un peu plus bas dans la vallée.

Et comme je ne suis pas avare en conseils, je me permets de vous donner le suivant, qui certainement vous sera bien utile dans quelques mois:

Lorsque vous apprendrez la propreté à votre enfant, supprimez-lui les couches et expliquez lui qu'il peut chier allègrement partout dans votre maison, puisque vous ne connaissez pas ces ustensiles appelés "poubelles". Avec un peu de chance, un randonneur passera par chez vous et ramassera sa merde.

À bon entendeur!!!!!!!!

 

43Il existe 2 Nistos qui sont Bas-Nistos et haut-Nistos. C'est l'église Notre Dame de Bernadouze de Haut-Nistos que je vous présente ici.

 

44L'église était fermée et je n'ai trouvé aucun renseignement dessus. Dommage. J'aurais aimé savoir pourquoi dans cette vallée tous les clochers sont ainsi.

 

45

46Et puis sur le retour, nous apercevons un château. Nous nous garons devant, sur la petite commune de Bize. C'est une propriété privée mais poussée par la curiostié, et la beauté des lieux, et au grand dam de mon conjoint qui me met en garde et reste à l'extérieur, je pousse le portail.

 

47Magnifique demeure entourée d'un mur d'enceinte et de 2 tours (que je n'ai pu photographier car visible de la route et sans recul il était impossible d'avoir une vue d'ensemble).

 

48Vue depuis la cour intérieure vers l'église de Bize.

 

49Une porte, bien sûr fermée à clé, que j'aurais bien aimé pousser pour pénétrer dans ce lieu et peut-etre, rencontrer quelque fantôme!

 

IMG_9283Renseignements pris, c'est un château médiéval reconstruit au XVII ème siècle et actuellement conservé dans son état des XVIe/XVIIe siècle.

 

IMG_9288

L'histoire de la Seigneurie de Bize demeure encore à ce jour bien mystérieuse. Les terres de Bize semblent avoir appartenue à une famille originaire d'Aragon ou de Navarre avant que, suite à de multiples mariages, elles ne deviennent la propriété du seigneur de Sarlabous. Quelques siècles plus tard, lors de la Révolution, le descendant du seigneur de Sarlabous, Jean Antoine de Mun Cardeilhac s'exila pour échapper à la prison. La Seigneurie de Bize n'existait plus.

 

50Reposez-vous bien, car dans 2 jours on repart, du côté de la vallée de Louron. Adichatz!