1Ce mercredi était le jour à ne pas rater pour une rando sous le soleil. Direction Payolle dans les Hautes Pyrénées. 

 

2Départ de la petite station de ski de fond de Payolle. Le hameau de Payolle fait partie de la commune de Campan et est situé à 1100m d'alt.

 

3Nous chaussons les raquettes dès le départ, il y a plus de 80cm de neige et la station n'ouvre que pendant les vacances scolaires. On va tester les pistes.

 

4On commence par monter le talus, au sud, pour accéder au plateau de Payolle

 

5Laissant derrière nous les bâtiments de la minuscule station.

 

6Nous voici sur le plateau de payolle

 

7Au S-O, superbe vue sur le Pic du Midi de bigorre 

 

8Le vaisseau, 2876m,  sous le soleil matinal

 

9Le plateau de Payolle sous la neige est aussi appelé par les locaux "le petit Canada". 

 

10Balto cherche son traineau!!!!

 

11Je prends une photo de l'homme en train de prendre une photo du plateau de Payolle sous une lumière éclatante.

 

12Sa photo 

 

13Nous prenons la direction de l'Est, vers le lac de payolle

 

14La hourquette d'Ancizan se trouve sous la flèche, c'est par là-bas que nous allons, le massif c'est celui de l'Arbizon. Dans 2 heures, ous serons à ses pieds. 

 

15

16

17Après 10mn de marche nous arrivons au lac de Payolle

 

18C'est un lac artificiel qui a été crée en 1970. Il est calé au fond du cirque de Payolle, au pied d'Aspin et de la Hourquette d'Ancizan. D'une superficie de 10 hectares, il est alimenté par les ruisseaux de Sarraoute et de Morère.

 

19Nous prenons plein Sud

 

20

21

22Sous nos pieds, cette piste est en réalité la petite route de montagne qui monte vers la Hourquette d'Ancizan. Le tour de France passe parfois par ici. 

 

23"J'suis content, j'suis content, j'suis content!!!!!

 

24

25

26J'suis vraiment trop content!!!!!

 

27Après 1h30 de montée (dénivelé très facile, en tout à peu près 300m de dénivelé très régulier) voici l'imposant massif de l'Arbizon

 

28Le pic de l'Arbizon, 2831m

 

29La hourquette d'Ancizan, 1564m

 

30Il suffit de suivre les traces...

 

31Je suis toujours à la traîne, mais cela ne me dérange pas, je vais à mon rythme et j'admire en silence le paysage.

 

32

33

34Nous irons jusqu'au pont qui se trouve au pied de la dernière montée vers la Hourquette d'Ancizan.

 

35Mais avant nous nous trouvons un rocher dénudé pour casser la croûte.

 

36Voilà, manger dans un endroit pareil, même un sandwich c'est mieux qu'un resto 4 étoiles!

 

37C'est reparti, le pont est là, sous la neige, juste au milieu, vous le voyez?

 

38Balto nous y attend!

 

39Du pont, vue sur le massif d'Arbizon, au Sud

 

40Vue sur la vallée de campan, au Nord. Nous traversons le pont et redescendons en longeant le ruisseau. Plus bas, nous cherchons un passage pour retraverser et récupérer le sentier de ce matin.

 

41Là!  me dit l'homme en me prenant en photo. Il a traversé, à mon tour. Il a enjambé le petit pont de neige. Je n'ai pas les jambes assez longues pour faire le saut nécessaire, la neige s'effondre sous mon poids et me voila à moitié ensevelie à quelques centimètres du ruisseau et je suis prise d'un fou rire alors que l'homme vient à mon secours et essaie de me tirer de là. Finalement je rampe de l'autre côté. Pas de photo non!!! et je vous rassure, il n'y avait aucun danger si ce n'est de se mouiller les pieds!

 

42Balto creuse un tunnel... Pour échapper à qui?????

 

43Le retour se fait dans la bonne humeur et le plaisir d'être là, dans ce décor de carte postale!

 

44Nous retrouvons le lac de Payolle

 

45Sous la glace et la neige.

 

46Une petite pause avant de reprendre la direction du plateau 

 

47Le Pic du Midi de bigorre sous le soleil de l'après-midi.

 

48Rando facile mais longue pour les  non initiés, avec petit dénivelé, mais sportive quand même car en raquettes c'est toujours plus dur que sans. 4 heures de rando sans les pauses et des tonnes de plaisir.

 

49À la prochaine !!!!