1Hier c'était le seul jour de la semaine où il faisait beau. La neige tombe en abondance sur la chaîne Pyrénéenne depuis dimanche. Il y a eu une petite accalmie ce jeudi. Nous en avons profité pour sortir. Pas de rando en raquettes car le manteau neigeux est très instable et le risque avalanche est de 4 sur 5. Il était donc inutile de prendre des risques pour une sortie en raquettes. Nous avons donc opté pour une balade dans le Piémont. Voici en images la Landes de Buziet.

 

2Le départ se fait du petit village de Buziet

 

3Buziet se trouve sur le Piémont, à 15mn en voiture d'Oloron Ste Marie, dans une plaine correspondant au lit de l'ancien glacier de la vallée d'Ossau. 

 

4La fontaine de Buziet

 

5Le village et la Lande sont traversés par plusieurs ruisseaux, affluents du Gave d'oloron et du Gave de Pau

 

6Avant de laisser place aux photos, un peu d'histoire. Pendant la seconde guerre mondiale, des guérilléros se sont illustrés sur cette terre Béarnaise. Réfugiés là dans l'entre-deux guerre, ces combattants républicains, en majortié Espagnols et Catalans, se sont illustrés par leurs actes de bravoures face aux nazis. 

Le 17 juillet 1944, le village est encerclé par des nazis. Les Allemands, après avoir rassemblé tous les hommes valides du village, décident de fusiller vingt-deux maquisards. Un seul d'entre eux réussit à se sauver du peloton d'exécution. Une commémoration de ce massacre a lieu chaque année au mois de juillet. Durant cette journée du 17 juillet deux femmes du village furent également tuées à bout portant dans leur demeure respective.

 

7Vue sur la vallée d'ossau enneigée

 

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20Ici  le sol est en saison recouvert de fougères

 

21Les terres qui ne sont plus exploitées sont colonisées par les fougères, le bouleau et le genêt. Les terres retournent ainsi à l'état sauvage de façon contrôlée.

 

22La lande est fauchée à l'automne pour fournir de la litière aux animaux.

 

23Les bottes de fougères

 

24Balto nous rejoue "La petite maison dans la prairie"

 

25La, lalala, lalalalala!

 

 

26Les terres, une fois débarassée des fougères, reçoivent les rayons du soleil et l'herbe peut donc se développer, assurant ainsi le paccage des troupeaux au printemps

 

27Plus tard dans la saison, la fougère reprendra ses droits et de nouveau, à l'automne, elle aura colonisé l'ensemble des terres.

 

28Mais pour l'intant, terminons cette promenade hivernale en beauté, et en silence...

 

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38À bientôt