1Première fois que nous sortons les raquettes cet hiver. départ du Port de Castet (868m). Derrière nous nous laissons la vallée d'Ossau. 

2Au port de Castet, nous avons pris la piste de droite, direction S-O. Le sommet de Sérésite se trouve sur le coin gauche en haut de la photo suivante:

3Nous montons dans le bois de Labétet, très peu de neige sur le chemin, quelques passages glissants, le peu de neige est verglacé. Ici, pas besoin de raquettes. Elles restent accrochées aux sacs à dos:

4

5Sortie de bois vers 1000m:

6Nous arrivons à l'abreuvoir de Lourziou (1008m)

7

8Il est emps de déccrocher les raquettes:

9Nous allons prendre à l'Est, derrière l'abreuvoir pour récupérer un sentier qui part vers le N-E:

10Un peu plus haut, je déchausse car la sente que je suis est boueuse et non praticable à raquettes. L'homme préfère grimper un peu plus haut pour garder ses raquettes:

11Encore très peu de neige ici et températures douces:

12Nous allons ainsi suivre les sentes direction N-E  longeant quelques arbustes:

13Jusqu'au dernier. Nous changeons alors de direction et prenons au Sud. je remets les raquettes car ici la neige est abondante, environ 20cm: 

14Plus haut nous apercevons des randonneurs qui par chance nous ont fait la trace. Ils ont l'air d'être proche mais ils ont bien une demie-heure d'avance sur nous. Ils montent en zig-zag car la pente est très raide. Nous suivons leur trace. 

15Balto court devant:

16Et se régale à faire des roulades dans la neige:

17

18Belle vue derrière nous au Nord:

19Vue à l'Ouest:

20A l'Est:

21Au S-O

22

23Le Pic d'Ossau se dévoile enfin:

24Encore un petit effort, les crêtes sont là, plein Sud:

25

26Au Nord, on distingue Pau qui est distante de 28km:

27A nos pieds, toujours au Nord, Louvie-Juzon:

28A l'Ouest, le plateau du benou:

29Au Sud, c'est par là que nous allons:

30Le pic d'Ossau (2889m)  et à sa gauche le pic de Cezy (2209m)

31Nous basculons sur le versant Nord pour rejoindre le vallon:

32Que nous devons descendre vers leS-O jusqu'à la piste tout en bas:

33Et là, c'est galère. Aucune trace de faite, 40 cm de neige et pas de sentier. Je me retrouve plusieurs fois sur les fesses. La pente est très raide. Elle n'est pas dangereuse en soi, mais avec la neige accumulée dans le vallon, je m'enfonce jusqu'au genou malgré les raquettes:

34Je me retrouve tant bien que mal sur la piste. Pour une fois, je suis arrivée bien avant l'homme qui galère encore. Balto attend son maître qui est encore loin (dans le cercle). Après avoir affronté la neige du vallon il faut passer cette partie pierreuse avec de sacrés trous de neige. L'homme  me rejoint 10 mn plus tard, épuisé par le parcours:

35Nous nous restaurons avant de reprendre la route, direction l'Ouest:

36Une cabane en ruine:

37

38Nous rentrons dans un bois et à la sortie nous prenons au Sud:

39Pour rejoindre cet abreuvoir:

40

41

42Et un autre sentier qui va nous mener à l'abreuvoir de Louziou où nous étions ce matin:

43Nous reprenons ensuite le même sentier que ce matin pour redescendre au Port de Castet. 

Randonnée de 5 heures sans les pauses. Nous avons galéré dans la descente du vallon à cause de la neige mais la vue de là-haut est magnifique.