IMG_0522

Pas besoin de partir bien loin pour trouver de la neige ce dimanche. Direction la vallée d’Ossau, à 40 km de Pau pour une randonnée bien sympathique. Première sortie en raquettes de la saison et premier gros fou rire devant les facéties de Balto dans la neige.

Nous montons (non sans mal) en voiture jusqu’à la cabane de Bourdiou d’Aspeigt (840m)

IMG_0534

Nous chaussons nos raquettes et commençons à grimper, vous nous suivez? Nous aurons du soleil à notre arrivée là-haut, regardez:

IMG_0472

Mais avant, il va falloir grimper dans le bois, à l’ombre, et il fait à peine 1 petit degré

IMG_0471

Balto attend sagement que nous soyons équipés

IMG_0474

C’est parti! Nous suivons la piste qui s’élève doucement au sud traversant à plusieurs reprises le ruisseau appelé “L’Arriou Lassourde”.

Pas de photo ici, il fait sombre et froid. Nous préférons regarder là-haut:

IMG_0476

De temps en temps, nous jetons un œil derrière nous pour admirer la vallée d’Ossau tout en bas:

IMG_0477

Après une petite heure de marche, à 1100m, nous tombons sur cette bâtisse en ruine:

IMG_0479

C’est une ancienne mine de cuivre. Une concession fut accordée en 1868 à la Société des Mines Aspeic et en 1889, il y eut jusqu’à 70 ouvriers sur ce site. Des problèmes de trésorerie et de mésentente avec la municipalité de Bielle (sur laquelle se trouvait le gisement) eurent raison de l’exploitation. Ainsi, la mine fut fermée. Ne reste aujourd’hui que ce témoignage en pierres solides pour nous rappeler un temps pas si lointain.

IMG_0482

C’est toujours émouvant de découvrir ce genre d’édifice, au milieu de nulle part, après une ou plusieurs heures de marche dans la montagne. Et ainsi l’imagination vagabonde entre aujourd’hui et hier.

Nous continuons notre montée.

IMG_0484

Le paysage s’éclaircit, le soleil n’est plus très loin, les barres rocheuses se découpent dans le ciel bleu. 

IMG_0487

Le froid et le gel ont redessiné les rochers

IMG_0489

Nous évitons la chute de quelques cailloux en passant sous la barre rocheuse

IMG_0493

Enfin la partie ensoleillée est à notre portée, je me retourne pour admirer la vallée inondée de lumière:

IMG_0497

C’est beau non?

IMG_0483

C’est aussi beau en face de nous

IMG_0499

Nous approchons du plateau d’Ibech

IMG_0500

Il y a toujours de belles surprises lorsque nous arrivons au sommet

IMG_0501

Encore un petit effort, je me prépare à l’émotion suscitée par le décor que je vais avoir dans quelques minutes sous les yeux.

IMG_0506

L’effort va être récompensé.

IMG_0504

2h 15 de marche et nous voilà à 1443m d’alt, sur le plateau d’Ibech.

On distingue le toit de la cabane de berger, cachée en bordure de ruisseau

IMG_0509

La voilà enfin, en contre-bas. On dirait la petite maison dans la prairie, vous ne trouvez pas?

IMG_0510

Allez, venez, on se rapproche:

IMG_0513

Au milieu d’un joli site pastoral, la cabane d’Ibech nous accueille.

A l’Est, le massif des Cinq Monts

IMG_0518

A l’Ouest le pic de Lauriolle, qui culmine à 1858m

IMG_0512

Derrière la cabane de berger, un banc nous tend les bras. Nous allons pouvoir nous restaurer

IMG_0516

On y était, et c’était… Que du bonheur!

IMG_0517

Oui, mais voilà, il faut bien redescendre de notre nuage à un moment donné ! A bientôt ! On reviendra c’est sûr, au printemps, ou à l’automne, pour voir le paysage transformé.

IMG_0519

On a laissé plein de traces sur la neige, de grands pas d’enthousiasme, rien pour l’humanité mais tellement pour notre bien-être!

IMG_0523 

On va s'amuser un peu pendant le retour. Balto court après les flocons qui se détachent de nos raquettes.

IMG_0491

Il décide de faire un saut en contre-bas pour en attraper, glisse, se rattrape in extremis. Puis essaie de remonter la pente. Crise de fou rire assurée.

Je vais y arriver

IMG_0524

Au secours, je me noie

IMG_0525

Tu peux pas venir m’aider au lieu de prendre des photos?

IMG_0526

Puisque c’est ça, je rentre à la nage

IMG_0527

La descente est plus agréable que la montée, le soleil est généreux.

ON distingue bientôt la mine un peu plus bas. Vous la voyez?

IMG_0528

Et là, c’est mieux?

IMG_0530

Sous le soleil elle n’a plus le même aspect austère

IMG_0532

Ce serait chouette si un jour on lui donnait une seconde vie.

Elle a plein d’histoires à nous raconter.

IMG_0533

Pas besoin d’avion pour monter au septième ciel

 IMG_0488

Suffit de bonnes raquettes aux pieds… Des Pyrénées!

IMG_0494