100_3119

Lorsqu’on part randonner en montagne, que ce soit pour 3 ou bien 6 heures, il y a une chose à savoir, c’est qu’il faut impérativement partir tôt. Et ce, pour plusieurs raisons:

1) La lumière est bien plus belle le matin

2) En été, il faut éviter d’avoir à grimper dans les heures les plus chaudes

3) La rando peut être bien plus longue que prévue, surtout si on se perd ou si on se trompe de sentier

C’est ce qui nous est arrivé hier. Partis pour 4 heures de randonnée, nous en avons fait 1h30 de plus.

Direction la falaise de Trassouet (entre Campan et Ste Marie de Campan) pour un circuit en boucle qui nous permettra de découvrir la vallée de Campan depuis les granges d’Ordincède.

Départ du pont de la Moulette (876m)1Nous traversons le pont et montons sur un large sentier, dans un bois,  jusqu’au relais de télévision. Nous commençons à prendre de la hauteur 2Au niveau du relais, nous empruntons un sentier très étroit

3Au sortir du bois, la vue se dégage et nous apercevons les granges au dessus de nous   4Plus haut, au niveau d’une source, nous tournons à gauche sur un sentier à flanc de montagne, en pente beaucoup plus légère5Après 450m de dénivelé (1h20 de montée) nous voici à 1324m: La première grange est en ruine  6Juste en face c’est le pic du Midi de Bigorre 7La cime blanche des montagnes se confond avec quelques nuages8La vue sur la vallée de Campan est magnifique  9Nous atteignons la première cabane en parfait état 10  Je pousse l’une des portes 11Et pénètre à l’intérieur. Un banc, une table, une cheminée, un matelas, de quoi se mettre à l’abri  12  La vue donne envie de rester là pour la journée, mais nous avons encore du chemin à parcourir13Nous continuons à longer les granges 14  Nous retournant sans cesse pour admirer la vue15De Montaigu au Nord16A l’Arbizon au sud, la vallée de Campan s’étale devant nos yeux 17 Au niveau de la dernière cabane  18 Nous continuons le sentier étroit sans nous rendre compte que nous partons dans la mauvaise direction. Nous aurions du partir plein Est, et nous partons plein Nord. 19Nous grimpons encore et arrivons ici 20A cet endroit, je commence à avoir des doutes, nous regardons la carte, je souhaite partir à l’Est, même si je ne vois pas d’indication sur le chemin, l’homme préfère chercher une trace. Qu’il trouve plus loin. Un Gr passe ici, il y a de la peinture jaune au sol. Oui, mais voilà, rentrer dans cette forêt, et continuer au Nord ne me dit rien qui vaille. Mais, je fais confiance et nous rentrons dans le bois… 21Et le sentier descend, alors que nous sommes sensés continuer à monter. Le terrain en montagne étant accidenté, l’homme pense qu’à un moment donné on va remonter et repartir à l’Est. Ce qui n’arrive pas… Je le persuade alors de faire demi-tour. Nous remontons donc jusqu’au niveau de cette cabane 22Et malgré l’absence de marque, nous prenons plein Est, pensant récupérer le sentier plus loin. Nous nous dirigeons vers le Cot de la Huste qui se trouve à 1436m et qui fait partie de notre itinéraire 23Toujours pas de marque, mais nous savons que nous avons récupérer le sentier . 25Quelques centaines de mètres plus loin, nous entrons dans un bois, et retrouvons des cairns ça et là qui tracent notre route. Nous décidons de nous poser là pour déjeuner 26Puis reprenons la route, et perdons à nouveau la trace du sentier un peu plus haut. Sur notre carte il est bien indiqué que par moment le sentier est peu tracé, mais à ce point là!!!!!!!! Arrivés au Cot de Bilhé (1466m)  il faut monter à 1540 m, et nous montons trop haut, ce qui nous permet de repérer de là-haut la falaise(Carrot de Tour)  au pied de laquelle nous devons passer. Nous récupérons alors le sentier en redescendant un peu plus loin. 27  Nous entamons alors la descente vers notre point de départ, nous traversons une première fontaine abreuvoir 28Toujours au pied du Carrot de Tour 29Puis, un peu plus bas, une seconde 30Très belle vue sur la granges de Mailhs, que nous devons atteindre 31A 1300m nous traversons une piste, puis un pré, sous les yeux des maitres des lieux 32    Nous voilà au Courtaou de Pla (1260m), avec sa  fontaine abreuvoir, en pierre de toute beauté 34          L’eau arrive par là 35Et continue par là 36A partir de là, le sentier est à nouveau très bien indiqué, on ne peut plus se tromper. Nous quittons le Courtaou de Pla 37Pour rejoindre les granges de Mailh (1150m)38    Nous traversons le ruisseau et tournons à gauche, tout en le longeant39Nous suivons le sentier jusqu’à un portail que nous franchissons 40  Le sentier dégringole maintenant sous les noisetiers 41Nous longeons encore quelques granges avant d’atteindre la route goudronnée 42Nous traversons l’Adour un peu plus loin 43Puis nous longeons sa rive droite   44Jusqu’à notre point de départ: le pont de la Moulette  45