De Propriano à Ajaccio: 13 mai 2010P7240320

Le camping forme la jeunesse, puisque je n’ai pas de courbatures au lever. Nous plions la tente et quittons Bonifacio à regret.

PROPRIANO: P7240325-1 Lovée au fond du golfe de Valinco, c’est une cité balnéaire appréciée surtout pour ses plages.

 

SARTENE: Elle est posée sur du granit, dans l’arrière pays. Ses ruelles étroites sont mystérieuses, alambiquées autour d’escaliers en colimaçon et de passage voutés.P7240322 Il s’en dégage un certain mystère, à la limite de la crainte.

On dit que c’est la  plus corses des villes corses.P7240323

J’y achète du savon pour le bain dans un joli flacon (ce sera le cadeau de ma cadette) je rajoute du savon pour moi, senteur marine.

FILITOSA:P7240341  C’est ma découverte du jour. Le site préhistorique m’a enchanté. On le découvre sur un parcours champêtre, très fleuri à cette époque de l’année, tout en pénétrant dans un autre temps.

Filitosa est le principal site préhistorique de l’île et il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO  P7240346

Les statues menhirs sont dressées ça et là sur le sentier, témoins d’une civilisation vieille de 4000 ans. P7240333Un simple résumé de ce que j’ai vu de ce site magnifique n’est pas suffisant, c’est pourquoi je complèterai ce carnet de voyage par un article entièrement consacré à Filitosa sur Kaleido’blog.P7240340

AJACCIOIMG_1830 “C’est à Ajaccio que j’ai eu mon grand émerveillement” '(Matisse)

IMG_1820 Moi, c’est Bonifacio, mais j’avoue que Ajaccio vaut la peine de s’y attarder. Elle déploie une belle palette de couleurs, IMG_1823 de ses îles sanguinaires qui s’étirent au nord IMG_1818 jusqu’à ces plages blondes de la rive sud.

Au centre, la vieille ville,IMG_1827 et sa citadelle, ses rues étroites, dont l’une d’elle a eut l’honneur de voir naître et vivre Napoléon. IMG_1835En face un joli square qui porte le nom de sa défunte mère IMG_1837

A quelques pas, la cathédrale où il fut baptisé.IMG_1839

IMG_1833 IMG_1838

Nous remontons vers Casaglione. Demain, c’est le dernier jour au gîte, nous pensons rester par là, visiter un ou 2 villages que j’aperçois du gîte et profiter des belles plages.Samedi, ce sera la remontée vers l’île rousse pour embarquer sur le ferry qui nous ramènera, à regrets, sur le continent.