Les gorges de Prunelli: 10 mai 2010P7210165 A une cinquantaine de km à l’ouest d’Ajaccio, une route sinueuse nous amène vers les gorges de Prunelli,P7210163 les falaises surplombent la baie d’Ajaccio, puis s’enfonce dans l’arrière pays.P7210168 P7210166

OCANA: dernier village avant le belvédère.P7210160-1 Une église très haut perchée et un cimetière à plusieurs étages, comme il y en a partout en Corse. La couleur qui domine est le gris lumineux de ces pierres empruntées à ces falaises de granit,

Bastelica, située de l’autre côté des gorges ne lui ressemble guère. P7210175P7210174 Il doit y avoir la plus grande quantité de cochons sauvages de la région. Nous avons la chance de croiser sur le bord de la route deux femelles en train d’allaiter leurs 8 petits. Ils doivent être âgés d’un ou deux mois. Les femelles se laissent approcher sans broncher.P7210170 Je suis surprise par le nombre de caveaux familiaux que ‘l’on trouve sur le bord des routes, P7210159 Ainsi que des minuscules cimetières,P7210154 

Plus ou moins loin des églises, P7210158 P7210157 J’aime les photographier, je trouve que ça fait partie de l’âme d’un village, bien que je ne sois pas croyante,P7210156 Ici on ne compte pas en kilomètres mais en temps passé sur la route. La montagne n’en finit pas.P7210173 A peine passé un col, on redescend d’autant pour grimper au suivant. Et si l’on ne se décourage pas, on a la chance de découvrir l’âme de la Corse, dans ce maquis immense et rebelle. Nous nous arrêtons dans une petite fabrique de cochonnaille. Le cochon est tué et transformé sur place. Nous faisons le plein de saucisson et de coppa.

La Corse est aussi le pays de la châtaigne. Je découvre l’apéritif de châtaigne. Et surtout la farine de châtaigne. Hop, dans ma besace, un pot de crème de châtaigne aussi.

Nous redescendons sur Ajaccio et longeons le bord de mer.

Nous nous y installons sur la plage avant de remonter au village. Le sable est gris clair, le ciel un peu voilé et la plage désertique.

Le calme se déguste: juste le bruit des vagues et de mon stylo sur le cahier…..P7200042