C'est un petit village niché dans la montagne. Autrefois, seul un chemin dallé existait pour arriver là. Aujourd'hui, une route goudronnée nous y amène. La route s'arrête là, au pied de l'église:

PC080019
Aussitôt la dernière maison dépassée, le ton est donné, ça va grimper dur, et des rencontres sont possibles:

PC080001

En face, tout en haut, en gris, le pic de Pèneblanque.
Autrefois, avant que la montagne ne jaillisse de terre, ici il y avait la mer:

PC080002

Ici, nous pouvons admirer un site géologique, chaque partie de montagne est un témoin d'une vie passée.
C'est ce qui m'enchante le plus dans ces vieilles montagnes. Les couleurs sont différentes, où que se pose notre regard. De la pointe de nos pieds jusqu'au plus loin à l'horizon, c'est une cascade de couleurs.

PC080003

L'église en contrebas:

PC080004

Ci-dessous, une photo très intéressante. Nous pouvons voir plusieurs U (ou V au choix) dessinés dans la montagne.
Il faut imaginer qu'à l'ère glacière, ces U étaient remplis de glace, formant un glacier gigantesque, entouré de montagne.
Un fleuve de glace jusqu'à l'horizon:

PC080005

De l'autre côté de cette brèche c'est le crique de Lescun, légèrement voilé ce matin:

PC080015

Le sentier se termine par une muraille de roches:

PC080012

En face, un paysage de verdure. Le plateau de Lhers. Contraste étonnant, avec le gris du pic qui culmine derrière:

PC080014

En redescendant, je n'ai pas rencontré l'ours, mais j'ai vu les brebis faire la ronde:

PC080017

Je garde le meilleur pour la fin.
J'ai rencontré mon arbre tout là-haut, ils s'était accroché à même la montagne pour ne pas plier sous le vent et la neige en hiver (photo non truquée) :

PC080010