Le texte qui suit, je l'ai écrit pour Kaléïdoplumes, la consigne était de faire le portrait d'un participant à cet atelier d'écriture. J'ai choisi Tornade, l'une de mes modératrices. J'avais envie de lui dire merci de modérer cet atelier qui demande beaucoup de travail.

Ils sont plusieurs modérateurs à faire ce travail merveilleusement bien. Mais il fallait choisir quelqu'un.

Je l'ai choisie elle, vous comprendrez pourquoi en lisant le texte qui lui est consacrée

 

Tornade, je ne la connais pas.

Non non je vous assure! Je ne la connais pas, je ne l'ai jamais vue, je n'ai jamais entendu sa voix, je n'ai même pas de photo d'elle, je ne sais même pas où elle habite.

Je ne sais pas si elle est riche ou pauvre, si elle est heureuse ou pas.

Je ne sais rien de son enfance, de son environnement, de ses amis, de sa famille.

Je ne sais pas ce qu'elle lit, ce qu'elle regarde à la télé, ce qu'elle va voir au cinéma.

Et puis Tornade: quelle drôle de pseudo, cela ne lui va pas du tout!

 

Non non, je vous assure! Je la connais suffisamment pour savoir que cela ne lui va pas du tout!

Tornade! Quelle drôle d'idée!

C'est Bise qu'elle aurait du s'appeler. Pas une grosse bise glaciale comme il en souffle dans sa région.

Non non, je vous assure! Plutôt une petite bise douce, tiède, arrivée par hasard, poussée par je ne sais quel vent, sans doute le vent d'autan qui est allé la chercher la-haut et l'a traînée jusque à l'opposé de chez elle, vers le Sud-Ouest, au plus bas possible, près de la frontière de tous les possibles.

Bise tiède, timide, emprunté dans un habit trop grand pour elle (Quelle idée de prendre une Tornade pour voyager aussi!!!!!!) s'est donc posé ici, sur Kaléïdoplumes, par hasard!

Quoique! Le hasard, je n'y crois pas du tout.

Non non, je vous assure! Il n'y a aucun hasard dans notre rencontre, C'était le moment, le bon moment.

J'étais là, ici même, moi aussi dans mon habit trop grand (Quelle idée de prendre Admin comme pseudo) et je l'ai vu arriver, à pas discrets, comme s'excusant d'être là.

Il s'est passé quelque chose!

Si si, je vous assure! Je ne sais pas quoi exactement, mais ça s'est passé ici même.

La petite bise s'est engouffrée comme une tornade dans mes mots, dans mes écrits, dans mon forum.

Et moi je lisais, je sentais, je vibrais à travers son premier texte écrit comme une justification de ne pas être au bon endroit, à la bonne place.

Non mais ça va pas?

Si si, je vous assure! C'est la première chose à laquelle j'ai pensé en la lisant. Ça va pas de prendre si peu de place alors que je la sens si lourde d'émotion à l'intérieur, cachée je ne sais où. Dans un petit casier que j'ai trouvé et que j'ai réussi à ouvrir.

Ces premiers mots, ces quelques mots hésitants, pas forcément super bien écrits.

Ce premier texte à tâtons, pas suffisamment étoffé.

Ses premiers commentaires à reculons, de peur de déranger, pas assez sûrs de l'impact qu'ils pouvaient faire en m'atteignant.

Tout ceci m'a touchée, émue, chamboulée.

Tornade, si peu sûre d'elle au début,

Tornade, parce que finalement ce pseudo lui va à merveille.
Si si, je vous assure, C'est une Tornade qui a pris sa place dans ce forum, qui s'est installée, qui a creusé son nid, qui y trouve un calme, une sérénité, un lieu d'apaisement et de repos.

Bref: Tornade, ici, c'est son jardin secret.

Tornade, indispensable à mes yeux.

Si si, je te l'assure mon amie!

Mes encouragements, tu as su les accepter,

Mes demandes, tu les as prises comme des défis.

Et chaque défi, tu l'a gagné.

Mais je savais, je l'avais senti depuis le début, que sur toi je pouvais compter.

Quelque chose nous lie!

Si si, je te rassure:

Les petites Bise et Cassy ont grandi ici.

En Tornade et Admin elles se sont épanouies.