Ça y est. Je savais bien que ces ricochets me poseraient un problème à un moment ou a un autre.

Pour les premières années, tout était clair dans ma tête. Pas besoin de faire de plan, de réfléchir à la tournure de mes phrases. C'était naturel et spontané.

Tout à coup, et sans que cela ne soit une surprise pour moi, je suis bloquée. C'est un peu la jungle. par quoi je vais commencer, et qu'est ce que je vais dire.

Finalement, dans ces années charnières, je n'ai pas vraiment de souvenirs précis. Plutôt des sensations, des émotions.

Je suis incapable de dire tel souvenir à tel moment. Tout est flou. Un flou que je sens voulu inconsciemment.

Comment vais-je m'y prendre pour démêler cette pelote de souvenirs, sans que cela ne fasse trop mal. Sans que je ne me mette en danger?

J'ai comme une envie de sauter quelques années, juste parce que tout à coup ma plume est vide de mots, vide de sens.

J'ai l'impression de me lancer dans une entreprise qui me dépasse, qui me fait peur.

Je ne voudrais pas arrêter là. Il faut que j'arrive à trouver un chemin dans l'imbroglio de ces ricochets.

Cela va peut être prendre un peu de temps.

A suivre.....