P4240321Dans ma région, il fait toujours beau. Sauf que des fois il pleut, un peu, et parfois même beaucoup (on dit ici il pleut comme vache qui pisse) Bref. Il pleut donc de temps en temps, d'où mon coup de colère du jour.

Ici, il ne pleut pas assez pour se balader avec un grand parapluie sous le bras, au cas où. Mais tout de même, il vaut mieux avoir sous la main, un parapluie, au cas où.

Moi, je fais comme la plupart d'entre vous, je suppose, je trimballe un petit parapluie dans mon sac, que je sors à l'occasion d'une averse, ou d'un temps pluvieux. Et comme je suis radin, en tout cas en ce qui concerne ce genre d'objet, qui finalement ne me sert pas tant que ça, vu que chez moi il fait (presque ) toujours beau, j'achète le moins cher (Vous aussi hein?)

Mais moins cher veut aussi dire moins solide (en tout cas, d'après mon expérience personnelle) Et donc, au bout de 3 ou 4 utilisations, mon parapluie est devenu difforme, 2 ou 3 baleines cassées, un manche qui a perdu son embout, et j'en passe (pas vous? Hum!)

Je résiste. Je continue à l'utiliser jusqu'à.... Ce qu'il ne puisse plus s'ouvrir ou qu'il se soit retourné sans possibilité de réparer les dégâts, ce qui en général ne tarde pas.

Contrainte et forcée, je retourne acheter un nouveau parapluie. Et devant le prix, je m'offusque, puis m'interroge à nouveau. M**** 15 euros pour un parapluie? Bien trop cher pour ce que je veux en faire. Tiens, le moins cher est à 4 euros. Je le tâte et le retâte, l'ouvre et le retourne dans tous les sens. Il m'a l'air bien plus solide que le dernier que j'ai acheté, en tout cas à première vue. Et donc, je retombe dans le panneau. Parce que forcément à 4 ou 5 euros, faut pas rêver.

A raison de 4 parapluies achetés dans l'année, à 5 euros chacun, faites le calcul. Il y a longtemps que j'aurai amorti un parapluie solide à 20 euros. Mais non, je persiste et je signe. Ce sera celui à 4 euros.

En plus, pour que le parapluie rentre dans le sac, il le faut petit. D'autres bonnes raisons de pester contre lui quand il pleut. Parce que non content de se dégrader très vite, il est trop petit pour bien te protéger de la pluie. Résultat? Si tu protèges l'avant, ça dégouline à l'arrière et tu te retrouves avec les fesses trempées.

Si tu protèges l'arrière, ce sont tes cuisses qui finissent inondées. Sans compter le fameux jour de vent où, si le vent vient de face,  tu n'as d'autre choix que de marcher tête baissée, parapluie penché vers tes pieds pour te protéger du vent et ne pas le retourner. Au risque de t'encoquiller le premier mec que tu croises.

Et je te parle même pas des slaloms que tu dois faire pour éviter les autres parapluies, et, dans mon cas, les levers de bras permanent, pour que les gens que je croise ne se prennent pas une baleine dans l'oeil.

Le comble, c'est quand un de ceux qui se prend la baleine est aussi celui que tu t'encoquilles pour raison de marche à l'aveuglette à cause du vent de face.

 

Conclusion? M**** de parapluie, M****de temps de pluie . Oui, parce que depuis quelques jours, il pleut ici!!!

Que celui qui n'a jamais souffert du traumatisme du parapluie pas cher lève le doigt! Mouai !!!!!!!!!!!!!!!!!