Journée ensoleillée : grande ballade à vélo avec mon tit bonhomme. Jolie après-midi qui m'a donné envie de m'approprier la chanson de Montant, vu que j'ai eu le refrain dans ma tête toute la journée. Alors voilà: j'ose me frotter à ce texte... et voilà ce que ça donne, qu'est-ce que vous en dites?

Yves Montand

Quand on partait de bon matin, Quand on partait sur les chemins

A bicyclette
Nous étions quelques bons copains,
Y avait Fernand y avait Firmin

Y avait Francis et Sébastien
Et puis Paulette

On était tous amoureux d'elle,
On se sentait pousser des ailes

A bicyclette

Sur les petits chemins de terre, On a souvent vécu l'enfer

Pour ne pas mettre pied à terre

Devant Paulette

Faut dire qu'elle y mettait du cœur, C'était la fille du facteur
A bicyclette

Et depuis qu'elle avait huit ans, Elle avait fait en le suivant

Tous les chemins environnants 

A bicyclette

Quand on approchait la rivière, On déposait dans les fougères

Nos bicyclettes

Puis on se roulait dans les champs, Faisant naître un bouquet changeant
De sauterelles, de papillons

Et de rainettes

Quand le soleil à l'horizon, Profilait sur tous les buissons

Nos silhouettes

On revenait fourbus contents, Le cœur un peu vague pourtant

De n'être pas seul un instant 
Avec Paulette

Prendre furtivement sa main,
Oublier un peu les copains

La bicyclette

On se disait c'est pour demain, J'oserai, j'oserai demain

Quand on ira sur les chemins
A bicyclette

heu........ Moi

Quand on partait l’après-midi, Quand on partait tout près d’ici
A bicyclette
Nous étions heureux d’y aller,
Avec l’ envie de pédaler
Faisant chauffer nos deux mollets
A coup d’pédalettes

On s’balladait sur les chemins, Ca sentait bon le romarin
A bicyclette
Dans les côtes pestant soufflant, Dans les descentes rigolant
Sous le ciel bleu nous amusant
Sur nos bicyclettes

Traversant des bois et des champs, De ci de la nous arrêtant
A bicyclette
Y’avait des chevaux dans les prés,
Nous regardions les vaches brouter

Le soleil au dessus de nos têtes

Et l’coeur en fête

Quand on rentrait le soir tombant, Sur nos vélos papillonnant
Nos bicyclettes
On sifflotait , on chantait faux, Mais il faisait encore si beau
Regrettant de rentrer si tôt
L’âme bleuette

Demain nous recommencerons, S’il fait beau nous ressortirons
Nos bicyclettes
Nous partirons en chantonnant, La jolie chanson de Montant
Celle qui traverse tous les temps
A bicyclette !

Oui demain nous ressortirons, Encore nous siffloterons
A bicyclettes
Car a jamais sera gravé, Dans nos mémoires fatiguées
Ce refrain si souvent chanté
A bicyclette !