Je ne peux pas travailler avec cet homme là: tout en lui m'insupporte: son arrogance, son machisme, son côté envahissant, sa façon de parler fort au téléphone, sans discrétion ni pudeur, son regard méprisant quand on lui tient tête. Je ne vais pas y arriver, j'ai accepté ce poste de directeur local de l'urgence et du secourisme adjoint( un peu pompeux comme nom pour beaucoup d'emmerdes) en sachant que je devrais travailler avec lui puisque c'est de lui que je suis l'adjointe. J'ai pensé que nous pourrions " arrondir les angles" et finalement se compléter  efficacement, mais ça va pas le faire: dès qu'il arrive je sens  le stress qui monte, il y a une incompatilité d'humeur, de caractère, et même de physique.  Je me suis demandé si ça venait de moi, j'ai pensé que je ne devais pas me fier à mon instinct mais apprendre à le connaitre. et bien c'est raté, ma 1ère impression était la bonne, et ce qui me soulage c'est que  les personnes qui  le croisent quand il vient au bureau de la C-R ont le même sentiment que moi, il y a un espèce de mal être qui s'installe dès qu'il prend "possession" des lieux. je vois tout le monde se défiler en beauté... et moi je reste puisque c'est aussi avec lui que je dois composer.

Je pourrai me dire que ce n'est qu'un "mauvais moment à passer". Après tout je ne le vois qu'une fois par semaine et aux réunison de secouristes,  mais  à chaque fois, je dois me faire violence pour ne pas "ruer dans les brancards". J'ai pas envie de me prendre la tête avec tout ça. Peut être est-il encore temps de faire machine arrière !

En attendant,  je suis ici chez moi non? Alors j'ose : M.......... T'es qu'un gros CON ! NA!!!!!!!!!!!